Nos techniques de construction


Essence de bois

Epicéa avec 3, 5, 7 ou 9 couches, selon les exigences statiques
Epaisseur des lamelles : 20, 23, 29 ou 40 mm
C24 selon EN 338,
Les lamelles des planches des couches longitudinales sont aboutées.

Humidité de bois

Séché à 12 % +/- 3 %

Collage

Le collage est fait avec des colles sans formaldéhyde et sans solvant. La colle PUR qui
selon DIN 68141 est contrôlée sévèrement d'après les critères de MPA Stuttgart et
reconnue pour la fabrication d´éléments portants et non portants en bois selon DIN 1052 et EN 301.
Purbond HB S
La pose de la colle est automatique et couvre la surface – l´apport de colle est de 0,2 kg/m², ce qui fait moins de 1 % pour le produit fini. Une haute qualité de collage est obtenue par la haute pression de collage de 0,7 N /mm² (7 Tonnes / m²).

Conductivité thermique

λ = 0,13 W/mK (DIN)

Capacité thermique spécifique

c = 2,10 KJ / kgK

Chiffre de la perméabilité

30 – 80
Matériau de construction ouvert à la diffusion et freinant la vapeur d´eau

Poids

5,0kN/m³ selon EN 1991-1-1 :2002 pour les calculs statiques
500 kg/m³ destiné au poids de transport

Variations dimensionnelles

Dans le niveau : 0,02 % au gré de 1 % de changement d‘humidité
En longitude par rapport au niveau : 0,24 % au gré de 1 % par changement d‘humidité

Dimensionnement

Le dimensionnement est fait selon les instructions de DIN 1052 : 2008-12 ou DIN EN 1995-1-1 : 2008-12 (Eurocode 5-1-1, avec annexe national DIN EN 1995-1-1/NA) comme les directives de l´Avis  technique.
Aide au dimensionnement : CLT designer

Classe d’utilisation

Les panneaux constructifs contrecollés peuvent être utilisés dans les classes 1 et 2 selon EN
1995-1-1 relatives, pour de l´humidité pouvant aller jusqu´à 20 %. D'où une utilisation en intérieur des bâtiments comme à l´extérieur, uniquement sous toiture est possible.

Résistance au feu

0,80 mm / min. taux de combustion par le calcul
Les panneaux ED-BSP peuvent atteindre les classes de résistance au feu de F 30 à F 90, cela dépend de l’épaisseur des panneaux. Par le recouvrement avec des panneaux ignifuges,  la résistance au feu peut être améliorée. La preuve de la résistance au feu suit le cadre d´un calcul statique. Les bases sont l'Allgemeine Bauaufsichtliche Zulassung et l´Autorisation Technique Européenne ETA et les stipulations selon EN 1995-1-2. La preuve de la capacité de portée en cas d´incendie peut être suivie pour chaque projet et chaque pièce de construction.

Comportement à l´incendie

Classe des matériaux de construction B2 D-s2,d0.
Avec des couches appropriées, résistantes au feu, des pièces de construction de surface difficilement inflammables peuvent être produites.

Etanchéité à l´air

Des panneaux avec 5 couches ou plus peuvent être placés en couche enveloppante du
bâtiment. Les assemblages de construction, points de jointure passage etc… sont à rendre étanches.

Perméabilité

Valeur de résistance de diffusion des vapeurs d’eau µ = C ~ 70, matériau de construction ouvert à la diffusion et freinant la vapeur d’eau.

Dimensions

Largeurs : standard jusqu’à 3,00 m, largeur exceptionnelle jusqu’à 3,30 m
Longueurs : standard jusqu’à 15,00 m, longueur exceptionnelle jusqu’à 16,00 m
Epaisseurs : 63 jusqu’à 292 mm 

Isolation thermique :

L´augmentation des coûts d´énergie et les prescriptions de la loi pour l´économie d´énergie (ENEV), exigent aujourd´hui des matériaux de construction avec une très bonne isolation. Les panneaux constructifs contrecollés accomplissent avec leur conductivité minime de la chaleur et leur haute capacité spécifique de la chaleur, au mieux ces exigences.
Le coefficient de passage de la chaleur (valeur U) donne des explications sur l'isolation de la totalité du montage du mur, si de part et d´autre du mur les températures sont différentes.

Exemple :

 Plaque de plâtre 13 mm
 ED-BSP 115 mm
 Isolation en fibre de bois 160 mm
 Crépi d´isolation 20 mm
 Total de l´épaisseur du mur 308 mm
 Offre une valeur U de 0,18 W/m²K

 
La haute capacité isolante des panneaux constructifs contrecollés veille également à une bonne protection contre la chaleur en été. Les panneaux de mur et de toiture ED-BSP se réchauffent très doucement et ont une grande capacité de sauvegarde de la chaleur, c’est pour cela qu’une augmentation de la température à l’intérieur se fait remarquer au bout de 10 à 14 heures seulement (déphasage). ED-BSP se laisse combiner avec les différents matériaux d’isolation (laine de bois, laine de verre ou minérale, cellulose, chanvre, WD VS). Par cela, les données d’isolation peuvent atteindre les standards de la maison passive. Les standards d’isolation peuvent être améliorés par la pose supplémentaire de plan d’installation sur les côtés intérieurs. Il faut veiller à une exécution sans pont de chaleur et des raccordements étanches.

Isolation acoustique :

La structure en couches croisées et entre-collées donne au niveau acoustique des éléments légers et en même temps rigides. L’isolation acoustique de ces pièces de construction repose sur sa masse et sa rigidité torsionnelle. Pour atteindre de bonnes caractéristiques isolantes au niveau acoustique même pour des constructions à parois minces en EDBSP, on a recours préférentiellement à des structures à deux enveloppes ou plus. Différentes configurations à enveloppes et contre-cloisons souples absorbantes sont mises en œuvre. Pour atteindre le niveau de protection insonorisante exigé selon la norme DIN 4109, la transmission des sons par la masse est minimisée par différentes dispositions par découplage des passages de vibrations sonores sur la face supérieure des éléments de plancher par rapport aux surfaces rayonnantes sur la face inférieure. Un excellent niveau de protection insonorisant des éléments ED-BSP est obtenu en combinant une chape et une plaque d’isolation sur les dessus et des revêtements sur les dessous. On peut mettre en place des appuis élastiques pour les éléments de plancher et de plafond ainsi que des moyens de fixation spéciaux pour réduire les ponts acoustiques sur les jonctions, ce qui entraîne une amélioration certaine de la protection acoustique entre les locaux.

Protection contre l’humidité :

Les panneaux ED-BSP sont des matériaux de construction à diffusion ouverte. La valeur de résistance de diffusion à la vapeur est en dépendance du taux d´humidité entre μ = 40-80. Lors d'une réalisation d´une isolation extérieure et d’une façade à diffusion ouverte, l´utilisation d´un pare-vapeur n´est pas nécessaire. Les propriétés d´absorption d´humidité d’ E D – B S P sans dommages encouragent au climat d'habitation agréable et équilibré.

Etanchéité à l’air :

Les panneaux massifs ED-BSP sont étanches à l´air à partir de la 5ème couche. Les raccordements de construction (joints de raccord, fenêtres, portes, socles) doivent être étanches professionnellement avec des bandes de compression ou des bandes adhésives appropriées. Par conséquent, la constitution de bâtiments étanches aux courants d´air est possible ainsi que la minimisation de perte de chaleur et l´optimisation de la protection acoustique.

Habitation saine :

Les murs massifs en bois offrent un climat d´habitation sain et un bien-être intérieur. La grande masse de bois absorbe de manière optimale la chaleur et l´humidité, la surface est agréablement chaude, ce climat veille au bien-être. La grande capacité de sauvegarde de la chaleur et de l’humidité des bois résineux utilisés régularise le climat intérieur. L´aspect positif se fait sentir en particulier avec les chaleurs d´été, car un déphasage et un affaiblissement d’amplitude thermique de la température de surface sont atteints. Les pièces de construction sont sèches et ne ramènent pas d'humidité dans la construction.

Protection contre l’incendie :

Le bois a pour caractéristique, en cas d´incendie, de produire une couche protectrice de charbon. Ce qui empêche l´introduction d´oxygène et de chaleur et le cours de l´incendie est ralenti. Le comportement au feu pour le bois est prévisionnel. Les panneaux constructifs contrecollés sont classés d´après leur autorisation dans la classe des matériaux de construction B2 selon DIN 4102-1 et la classe de comportement au feu D-s2,dO selon EN 13501-1. Une couverture de surface ou un traitement des couches extérieures peuvent être mis en place dans le cas de pièces de construction de surface facilement inflammables. Dans le cas de prétention à la résistance au feu de panneaux constructifs contrecollés avec revêtement ou sans revêtement, suit la preuve de la nécessité des caractéristiques de construction par l´avis technique. La base pour cela sont les calculs de preuves selon DIN 4102- 22 resp. DIN EN 1995-2 à l’aide du taux de combustion.

Protection du bois :

Les panneaux constructifs contrecollés sont destinés pour les classes d’utilisation 1 et 2. Ces domaines d’utilisation sont donc des constructions fermées et chauffées mais également les constructions couvertes et ouvertes qui ne sont pas soumises au temps.

Si vous avez des questions sur les maisons en bois ou sur notre entreprise de construction à Ensival, n'hésitez pas à nous contacter.

Source : notre fournisseur EUGEN DECKER